merite


merite
MERITE. s. m. Ce qui rend digne de loüange, ou de blasme, de recompense, ou de punition. Dieu chastie, ou recompense selon le merite.
En ce sens on appelle, Le merite des oeuvres, Ce que les hommes font de bien & de mal à l'esgard de Dieu.
On dit par menace à un inferieur, Je vous traiteray selon vos merites.
Merite, Se prend plus ordinairement en bonne part, & signifie ce qu'il y a d'excellent & d'estimable dans les choses morales. Cela releve le merite de cette action. ce qu'il a fait là est d'un grand merite. cela n'est pas sans merite.
On dit, Se faire merite de quelque chose auprés de quelqu'un, pour dire, Tirer gloire, tirer avantage auprés de quelqu'un d'avoir fait quelque chose.
On appelle aussi, Le merite d'une affaire, le merite d'une cause, pour dire, Les raisons, les fondements d'une affaire, d'une cause. C'est un bon Advocat, il fera bien connoistre, il fera bien valoir le merite de vostre cause. les Juges sçauront bien considerer le merite de cette cause.
On appelle, Les merites de la Passion de Jesus- Christ, Ses souffrances & sa mort, entant qu'elles ont operé nostre redemption, & qu'elles nous ont rendus capables de la gloire éternelle.
Merite, signifie aussi, Vertu, qualité excellente, ou l'assemblage de plusieurs bonnes qualitez. Et en ce sens il ne se dit guere qu'au singulier. Grand merite. merite extraordinaire. merite reconnu. merite distingué. faux merite. merite superficiel. merite personnel. un homme de merite. je connois son merite. cet homme- là a son merite. il n'est pas sans merite. il est plein de merite. une personne de merite. cela est deu à son merite. il a peu de merite. son peu de merite est cause que.... j'estime son merite. reconnoistre le merite: considerer le merite. il faut donner cela au merite, non pas à la faveur. on a recompensé en luy le merite de ses ancestres.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mérite — [ merit ] n. m. • 1120 « récompense »; lat. meritum I ♦ (XIIIe) 1 ♦ Ce qui rend une personne digne d estime, de récompense, quand on considère la valeur de sa conduite et les difficultés surmontées. ⇒ vertu. « Où serait le mérite, si les héros n… …   Encyclopédie Universelle

  • Mérite — Mérite, Orden pour le (spr. pur lĕ merít, »für das Verdienst«), 1740 von Friedrich d.Gr. gestiftet für Militär und Zivilpersonen, seit 18. Jan. 1810 nur als Belohnung für das im Kampfe gegen den Feind erworbene Verdienst; seit 31. Mai 1842 auch… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Mérite — (merit), frz., Verdienst; pour le mérite, für Verdienst; meritiren, verdienen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Merite — (fr.), das Verdienst; Orden pour le M.., s.u. Verdienstorden; Meriten, Verdienste; daher Meritentafel, sonst Disciplinarmittel in den philanthropinistischen Anstalten, bestehend in einer Tafel, auf welche die Vorzüge des Schülers geschrieben od.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mérite — (franz., spr. rit ), das Verdienst. Der preußische Militär und Zivilverdienstorden »pour le m.« entstand aus dem 1667 vom Prinzen Friedrich gestifteten Orden pour la générosité, der die Verpflichtung auferlegte, sich der Generosität zu… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • mérité — mérité, ée (mé ri té, tée) part. passé de mériter. Récompense méritée. •   Mais cette amour si ferme et si bien méritée, CORN. Poly. IV, 3. •   L Évangile à l esprit n offre de tous côtés Que pénitence à faire et tourments mérités ; Et de vos… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • merité — Merité, [merit]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mérite — (mé ri t ) s. m. 1°   Ce qui rend une chose digne de récompense ou de punition. •   Toute action de miséricorde fera placer chacun en son rang selon le mérite de ses oeuvres, SACI Bible, Ecclésiast. XVI, 15. •   Comment la vie active et la vie… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÉRITE — s. m. Ce qui rend une personne digne d estime. Grand mérite. Mérite supérieur, éminent, distingué. Faux mérite. Mérite superficiel. Mérite personnel. Un homme de mérite, d un grand mérite, d un vrai mérite, d un mérite rare. Ce sont des gens de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Merite — Der Orden Pour le Mérite (dt: „für das Verdienst“) wurde von Friedrich dem Großen (1712–1786) gestiftet und war neben dem Orden vom Schwarzen Adler die bedeutendste Auszeichnung, die in Preußen vergeben werden konnte. Der Orden geht auf den 1667… …   Deutsch Wikipedia